Mot de la présidente et du directeur général

     Catherine Harel Bourdon, présidente                                      Robert Gendron, directeur général

Parents des élèves du primaire et du secondaire
Élèves adultes de la CSDM
Organismes communautaires partenaires
Monsieur Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur

C’est avec enthousiasme que nous vous présentons le rapport annuel 2017-2018 de la Commission scolaire de Montréal (CSDM). Comme vous le constaterez à la lecture de ce document, nous nous sommes fixé des buts ambitieux. Cette année encore, nos objectifs à atteindre, issus du Plan Réussir et des orientations ministérielles, visent à permettre une amélioration des résultats scolaires et du taux de persévérance scolaire des élèves, en plus d’optimiser les finances de l’organisation.

Entre autres, les principaux objectifs de la dernière année visaient l’appropriation, école par école, du concept d’inclusion scolaire, la poursuite de la transformation et l’amélioration de nos processus administratifs, sans oublier l’assainissement des finances de l’organisation. À ce sujet, nous avons réalisé un tour de force avec l’atteinte de l’équilibre budgétaire en 2017-2018.

Ce rapport de nos réalisations, comprises entre le 1er juillet 2017 et le 30 juin 2018, est le fruit des quelque 17 000 créateurs, membres d’une équipe exceptionnelle qui façonne la réussite de ses élèves ! Nos accomplissements, ce sont ceux des équipes-écoles, des directions d’établissement et de tous les employés de la CSDM qui œuvrent avec passion pour outiller la relève.

Le Plan Réussir arrivant à échéance, une partie de l’année 2018 a été consacrée à la rédaction de son Plan d’engagement vers la réussite 2018-2022, qui s’est inspiré de la nouvelle Politique éducative ministérielle. Les principes de celle-ci sont l’atteinte du plein potentiel de nos élèves, la réussite éducative dès le plus jeune âge et la mobilisation sociale.

Le récent équilibre budgétaire de l’organisation ainsi que les résultats positifs présentés dans ce rapport annuel évoquent une saine gouvernance. Nous sommes fiers de cette rétrospective qui nous permet d’ouvrir les portes à la future vision éducative de la CSDM.

Pour terminer, nous croyons que c’est en prenant soin de nos élèves que nous réinventerons le monde. La Commission scolaire de Montréal est constituée d’équipes passionnées et engagées dans l’épanouissement des élèves de son territoire. Nous partageons l’ambition de faire de l’éducation l’une des priorités de notre société.

Bonne lecture,

Catherine Harel Bourdon, présidente
Robert Gendron, directeur général