Bilan intimidation et violence – rapport de la protectrice de l’élève

Bilan des interventions liées à l’intimidation et à la violence

Sept plaintes liées à l’intimidation et à la violence ont été déposées et traitées au Bureau des directions d’unité. Aucune de ces plaintes n’a toutefois généré un rapport de la protectrice de l’élève ou nécessité un comité de révision.

Sommaire du rapport annuel de la protectrice de l’élève

La fonction de protecteur de l’élève a été mise en place, le 20 juin 2012. Le protecteur de l’élève est une tierce personne indépendante de la Commission scolaire et de la personne qui a recours à ses services. Le protecteur de l’élève ne représente ni la commission scolaire ni le plaignant afin d’assurer un traitement le plus impartial possible.
Voici un résumé des dossiers traités au cours de l’exercice 2016-2017. La version intégrale est déposée sur le site de la Commission scolaire : csdm.ca.

Au total, 275 dossiers ont été traités au cours de cet exercice à titre de protectrice de l’élève.

Origine des demandes
Parents 247 90%
Élèves 28 10%
Total 275 100%
Demandeurs selon l’ordre d’enseignement
Primaire 181 66%
Secondaire 68 25%
Adultes (FGA et FP) 26 9%
Total 275 100%
Distribution des plaintes par secteur d’enseignement
2014-2015 2015-2016 2016-2017
Jeunes 268 175 249
Adultes 73 55 26